"Les Aroumains, un peuple qui s’en va", Nicolas Trifon

Du nouveau sur notre Boutique en ligne

courrierdesbalkans


Les Aroumains, un peuple qui s’en va
Un livre de Nicolas Trifon, Editions Non Lieu, 2013, 554 pages, 28 euros
« Barbares de l’intérieur » aux yeux des Byzantins puis interlocuteurs respectés des Ottomans, les Aroumains se sont retrouvés en bien mauvaise posture dans la compétition nationale initiée au milieu du XIXe siècle. Ils sont bergers, caravaniers, artisans et commerçants mais pas paysans et leur pays s’apparente à un curieux archipel surplombant un territoire situé au carrefour des mondes grec, albanais et slave....
Un « classique » pour découvrir ce petit peuple des Balkans.


À lire aussi sur les minorités :

Voyage au pays des Gorani
De Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin
Paris, éditions Cartouche, mai 2010, 12 euros

Voyage au pays des Gagaouzes
De Marianne Paul-Boncour et Patrick de Sinetry
Editions Cartouche, Paris, 2007, 143 pages, 10 euros