novetats a courrierdesbalkans (XII-08)

29-XII-08:

Entre le Kosovo et l'Albanie, « l'autoroute de la corruption » ?
Le « chantier du siècle » avance vite dans les montagnes du nord de l'Albanie. Une autoroute doit relier le port de Durrës à la ville de Kukës et au poste frontalier de Murinë, avec le Kosovo. Cependant, de nombreux scandales accompagnent les travaux : irrégularités dans la procédure d'appel d'offres, qui a donné l'avantage à l'entreprise américaine Bechtel, explosion des coûts. Principale personnalité mise en cause : l'ancien ministre des Transports Lulzim Basha, un proche de Sali Berisha, aujourd'hui ministre des Affaires étrangères. Le Parquet vient d'ouvrir une enquête contre lui.

Serbie : 10 anciens combattants de l'UCK arrêtés dans la Vallée de Preševo
Les autorités serbes ont arrêté vendredi 10 anciens combattants de l'Armée de libération du Kosovo (UCK), accusés d'avoir participé à des massacres pendant le conflit. Les dirigeants de la minorité albanaise ont mis en garde contre une chasse aux sorcières qui pourrait raviver les tensions ethniques dans la vallée de Preševo. Les personnes interpelées ont été déférées devant le Tribunal de Belgrade.

Quand les Chemins de fer serbes « menacent la souveraineté du Kosovo »
Le 14 décembre dernier, un train parti de Serbie est de nouveau arrivé en gare de Zvećan, dans le nord du Kosovo. Les Chemins de fer de Serbie affirment leur compétence sur le réseau de cette zone. Les autorités de Pristina y voient une « violation de la souveraineté du Kosovo ».

Le Kosovo reste confiant et optimiste pour l'année 2009
Le Kosovo se place tout en haut de la liste des pays les plus optimistes du monde avec un score remarquable : 60 % de la population est convaincue que 2009 sera une meilleure année que 2008, selon un sondage réalisé par l'agence Gallup International pour son programme « People's voice ». Un résultat qui tranche avec la morosité ambiante dans la région, et partout dans le monde.  

22-XII-08:

Kosovo : l'UE proposerait-elle une « bosnisation » du pays ?
Eulex, la mission européenne d'appui aux institutions kosovares, est entrée en fonction le 9 décembre. Conformément à l'accord signé entre l'Onu et la Serbie, elle a devoir de neutralité sur le statut du Kosovo. Elle pourrait cependant conduire de facto à la partition ethnique du pays. C'est en tout cas ce que craignent de nombreux spécialistes de la région.

Quand les Chemins de fer serbes « menacent la souveraineté du Kosovo »
Le 14 décembre dernier, un train parti de Serbie est de nouveau arrivé en gare de Zvećan, dans le nord du Kosovo. Les Chemins de fer de Serbie affirment leur compétence sur le réseau de cette zone. Les autorités de Pristina y voient une « violation de la souveraineté du Kosovo ».

18-XII-08: 

Kosovo : l'unité du bastion radical serbe vole en éclats
Au Kosovo, traditionnel bastion des radicaux serbes, un mois et demi à peine après la scission du SRS à Belgrade, on assiste aux premiers ralliements d'anciens du mouvement au nouveau Parti progressiste serbe (SNS), fondé par Tomislav Nikolić. Cette situation complique encore la donne politique dans certaines municipalités serbes du Kosovo. Alliances, procédures judiciaires, crise de leadership, la droite nationaliste serbe est aujourd'hui en plein chantier, même au Kosovo.

Serbie : rupture consommée au sein de l'extrême droite
La scission est consommée au sein du Parti radical serbe (SRS). Avec le soutien d'une dizaine d'autres députés, Tomislav Nikolić a formé lundi un nouveau groupe parlementaire, Napred Srbijo. Dès le lendemain, il a été exclu du parti, dont le contrôle a été repris, sur consigne de Vojislav Šešelj, par Dragan Todorović et Gordana Pop Lazić. Le secrétaire général du SRS, Aleksandar Vučić, hésite encore à trancher entre les deux factions rivales. Le film des événements et des déclarations.

Kosovo : la mission Eulex va ouvrir un bureau en Serbie
Suite au déploiement réussi, la semaine dernière, de la mission de police et de justice de l'Union européenne, Eulex, le chef de la mission a annoncé qu'un bureau allait être ouvert dans la capitale de la Serbie.

Kosovo : flou et contradictions pour accueillir la nouvelle mission européenne Eulex
À la recherche d'un islam européen du Kosovo

Intégration européenne : Belgrade prête à tout pour séduire Bruxelles

11-XII-08:

L'UE déploie la mission Eulex partout au Kosovo  

8-XII-08:

Kosovo : l'aube est brumeuse pour la nouvelle mission européenne Eulex
La mission européenne Eulex, destinée à renforcer l'État de droit au Kosovo, connaît des débuts plus que chaotiques. La mission doit se déployer mardi 9 décembre « sur tout le territoire du Kosovo », mais est confrontée à l'hostilité des Serbes du Kosovo, pour qui la Minuk reste la seule administration légitime, et à l'opposition d'une partie de la société civile albanaise pour qui le déploiement de la mission européenne entérine la partition du Kosovo. Éclairage par le journaliste du Balkan Insight.

À la recherche d'un islam européen du Kosovo
Les musulmans des Balkans fêtent lundi le grand Bajram, l'Aid el-kebir. L'occasion pour le quotidien Koha Ditore de s'interroger sur l'assourdissant silence des dignitaires religieux du Kosovo. Alors que l'islam albanais peut se prévaloir d'une longue tradition de tolérance, les dirigeants de la Communauté islamique ne s'expriment jamais sur les questions politiques et sociales qui traversent aujourd'hui le monde musulman. Face au risque de développement d'un islam radical, ils restent également muets...

Kosovo : le sport, grand oublié des hommes politiques
Dans le contexte actuel assez morose au Kosovo, tandis que l'indépendance est loin d'être reconnue sur le plan international, les dirigeants kosovars ne devraient-il pas chercher à montrer un visage plus favorable de leur pays ? Le sport pourrait être un excellent moyen de redorer le blason du Kosovo sur la scène internationale. Malheureusement, personne ne semble en tenir compte du côté de Pristina et les fédérations locales ne bénéficient pour le moment d'aucun soutien politique.

Les Serbes du Kosovo ne sont pas prêts à accueillir Eulex
Alors que l'Union européenne confirme la date du 9 décembre pour le déploiement de sa mission de police et de justice au Kosovo (Eulex), les Serbes du Kosovo demandent un délai pour ce déploiement.

1-XII-08:

Kosovo : la Serbie et l'Otan en négociations pour supprimer la zone de sécurité ?
Le chef de l'état-major de l'Armée serbe, Zdravko Ponoš, a déclaré avoir entamé des négociations avec l'Otan en vue d'une renégociation des accords de Kumanovo. Signés le 9 juin 1999, ces accords avaient mis fin aux bombardements de l'Otan en Serbie et créé notamment une zone de sécurité entre la Serbie et le Kosovo. Les autorités du Kosovo, quant à elles, n'ont pas tenu à s'exprimer sur le sujet. Cependant, le porte-parole de l'Otan, James Appathurai, a immédiatement nié avoir entamé toute négociation en ce sens, et s'est déclaré opposé à toute modification de ces accords.

Eulex : le déploiement de la mission européenne et l'autonomie du nord du Kosovo
Après le feu vert du Conseil de sécurité, le déploiement de la mission Eulex devrait rapidement commencer au Kosovo, même si l'Union européenne ne donne pas de date précise. Les Albanais rejettent le plan des Nations unies, qui est également critiqué par certains représentants serbes du Kosovo. Par contre, Belgrade et les autorités serbes affichent leur satisfaction, ainsi que les représentants de la communauté internationale. Ce plan soustrait le nord serbe du Kosovo à l'autorité de Pristina.

Manifestation au Kosovo contre le déploiement de la mission Eulex
Des milliers de Kosovars se sont réunis ce mardi à Pristina pour manifester contre le déploiement de la mission européenne Eulex au Kosovo, selon le plan en six points des Nations unies. Les manifestants accusent leurs dirigeants de mettre en place ce plan après l'avoir publiquement rejeté. Selon eux, ce plan approuvé par la Serbie prévoit un statut neutre pour le Kosovo, ce qui contredirait l'indépendance.

Kosovo, nos derniers articles :
Le Kosovo contre le plan des Nations unies : « yes, we can » ?
Investissements au Kosovo : le milliardaire serbe Miroslav Mišković en pole position
Le Kosovo et l'Albanie sont en crise : à chacun de trouver ses propres solutions !

Retrouvez le Courrier du Kosovo